samedi 23 juillet 2016

Festival des Fibres aux Fils en Bretagne, les 9 & 10 Juillet 2016 - Compte-rendu


Pour une première édition, ce festival "des Fibres aux Fils" en Bretagne fut une grande réussite !
Près de 1200 visiteurs ont fait le déplacement, et j'ai eu grand plaisir de retrouver plein de copines du festival du Lot.


Le cadre de l'écomusée des Moulins de Kerouat, dans les Monts d'Arrée était magnifique. Des landes avec un air d'Ecosse, des vieux batiments remis au gout du jour grace aux Yarnbombing magnifiques
(mon seul regret étant de ne pas les avoir pris en photo)

De la laine sous toutes ses formes, des moutons d'Ouessant
aux toisons incroyables de nos voisines de stand Janneke Plomp & Andrina Bravenboer...


 A peine un peu de pluie le dimanche matin, histoire de nous rappeler que nous étions bel et bien en Bretagne.. Sinon le soleil a brillé dru ! Mes designs au crochet étaient tous là...


Mais surtout, ma "boite magique" de crochets à tester a bien chauffé: ce sont plus de 30 personnes qui ont fait le test ! Avec pour chacun des préférences différentes...

Les crochets Susan Bates ont encore fait de nouveaux émules ! J'aurai d'ailleurs un tuto en images pour vous bientôt pour vous montrer comment leur rajouter des manches ergonomiques pour ceux qui préfèrent...


Pur l'occasion, j'avais donc préparé des kits incluant des échevettes de filé-main + des patrons pour les utiliser (dont le modèle Roselette et Châle Dancing Marguerites...).
Là aussi, plus d'infos à la rentrée...


 Grâce à l'aide précieuse de mes filles, j'ai pu faire des petits tours sur le festival et faire plein de rencontres précieuses, comme Candy Wool qui présentait le châle Confiturealaviolette de ma ceupine Confiturealamure ..

Ou encore le stand de l'association Lin et Chanvre, avec une discussion passionnante sur le thème du filage et des fuseaux anciens.. à suivre ! (pour ceux que cela intéresse, ils ont publié 2 bouquins sur le Lin et le Chanvre en Bretagne)

 

 Heike était bien sûr à côté de moi avec ses laines HeikeMade superbes, ses rouets et autres accessoires indispensables pour le tricot ou le filage.


 Un petit collage des badges personnalisés, et de tous ces visages souriants ! Que du bonheur à l'état pur...
(PS: les fileuses au fuseau, vous avez vu cette ceinture à fuseaux ? L'arme suprême non ?!!!)

Et pour finir, je vous laisse avec quelques photos d'ambiance de la Bretagne, puisque tant qu'à faire 10 heures de route nous en avons aussi profité pour aller voir des amis et de la famille :-D






Bonnes vacances à tous !
Moi je ferme un moment les boutiques ALM & Dawanda, 
mais tous mes patrons restent dispos sur Etsy et Ravelry :-)

Et si vous voulez continuer d'en prendre plein les yeux avec le festival:
- Les magnifiques photos de L'Atelier des laines sur Facebook, qui rendent si bien toute la magie de l'endroit
- le fil des photos sur Ravelry
- le blog de Barjolaine
- les photos de PcesseGrenouille sur Ravelry
- les photos de  Evelyne29 sur Ravelry
- mon album de photos du festival sur Facebook ou sur Ravelry


vendredi 1 juillet 2016

Rdv en Bretagne les 9 & 10 Juillet 2016 - Festival des Fibres aux fils



Dans quelques jours, c'est le grand départ pour la Bretagne!

Direction les Monts d'Arrée avec mes filles et ma comparse Heike, pour le festival Des Fils aux Fibres les 9 & 10 Juillet 2016.


Il va y avoir du lourd !


Du coup, nous vous avons concocté quelques petites nouveautés:

  • un KIT bébé composé d'un boléro et de chaussons à crocheter, dans des couleurs d'été (fuschia, turquoise, vert anisé et lilas)
  • des KITS pour fabriquer son propre FUSEAU, en fimo chez moi, avec un CD chez Heike. (Heike animera aussi un atelier avec les bases du filage au fuseau)






  • des KITS " Filé-main" incluant 100g de laine filée-main + 3 tutos et 2 patrons de crochet pour la mettre en valeur via des projets pour tous les goûts


J'amenerai bien sûr également tous mes modèles au crochet, pour les voir "en vrai", voire même les essayer si vous hésitez entre 2 tailles...

 Ainsi que ma "boite magique" contenant 13 marques et types de crochets différents, à venir tester gratuitement !


Heike quant à elle vient avec ses rouets KROMSKI, ses aiguilles et accessoires ADDI, et toutes ses magnifiques laines teintes-main HeikeMade.




A très vite en Bretagne ! Et bel été à tous :-)


mardi 28 juin 2016

L'anatomie d'un crochet, et les critères à considérer pour choisir le meilleur crochet pour VOUS !



" Je n'aurais jamais cru qu'il y aurait autant de différences entre des crochets ! Quand j'avais besoin d'un crochet, je rentrais juste dans une mercerie et prenais le crochet de taille dont j'avais besoin, sans rien regarder d'autre... Mais maintenant je vais y regarder à deux fois !"

" Je ne sais même pas avec quoi je crochète... des crochets qui traînaient ça et là, d'autres achetés au hasard quand il me manquait une taille ou que j'en avais paumé quelque part..." 

Ca vous parle ?

On ne le réalise pas toujours au départ, pourtant des crochets il en existe une variété incroyable. Certains sont en bois, d'autres en métal ou en bambou, d'autres encore en plastique ou en résine.
Certains sont assez "basiques" tandis que d'autres sont équipés de manches ergonomiques ultra design.
Et puis quand on y regarde de plus près, on remarque des différences entre les différents crochets, au niveau de leur poids, de leur longueur, mais aussi de la forme de la tête du crochet...


Je vous emmène donc à la découverte de l'anatomie d'un crochet, et de tout ce qui peut être différent d'un crochet à l'autre...


Pour commencer, regardons les différentes parties d'un crochet, et les différences qu'on peut trouver de l'un à l'autre:

1/ La tête

La tête d'un crochet regroupe en fait plusieurs parties:



La pointe est vraiment l’extrémité d'un crochet, qui va permettre de piquer dans une maille. Suivant les crochets, on peut avoir une extrémité très pointue, très plate.. et tous les intermédiaires.
Pour piquer dans des mailles pleines ou très resserrées, un crochet très pointu est appréciable.
En revanche pour crocheter des points de dentelle très aériens, un crochet à tête plate évitera d'accrocher les fils trop souvent.


Vient ensuite la gorge d'un crochet: c'est l'ouverture qui permet de retenir le fil. Plus la gorge est profonde, plus le fil y sera profondément ancré sans risque d'en ressortir au mauvais moment.
Quand on utilise un crochet assez fin pour une laine plus épaisse que d'habitude (par exemple pour les amigurumis, ou des projets crochetés très denses exprès comme des chaussons), ça peut très vite devenir énervant: le fil ressort souvent de la gorge et qu'il faut recommencer sa maille 2 ou 3 fois de suite...


Le dessus de la gorge est composée d'une lèvre (le rebord de l'ouverture) qui peut là aussi être assez arrondie et douce, ou au contraire très biseautée, voire coupante sur certains anciens crochets de ma collection personnelle. Sur certains crochets en bois, si le bois s’abîme cette lèvre peut accrocher le fil, ce qui est très désagréable.



Enfin, il existe 2 types de tête sur les crochets: la forme "alignée" (inline, comme le rouge ci-dessus) et fuselé (tapered, comme le jaune ci-dessus), selon si la tête du crochet est de même diamètre que la gorge ou non.
Les crochets Susan Bates sont un peu l'archétype des crochets inline (mes petits chouchous persos). Je trouve qu'ils sont plus précis et donnent des mailles plus régulières. Mais il semble que ce point soit sujet à discussion suivant les sources.. A vous donc de tester les deux pour vous faire votre opinion!



2/ La tige

La tige (shaft) d'un crochet est la partie qui mesure exactement le diamètre prévu d'un crochet - soit 5 mm pour un crochet 5- située donc après la gorge (souvent creusée, donc de diamètre inférieur) et avant le manche ou repose-pouce.

Suivant les crochets, cette partie peut être assez courte ou bien plus longue, comme on le voit sur la photo ci-dessus.
Et si la majorité des crochets disposent d'une tige de diamètre uniforme sur une longue section, certains voient leur tige s'évaser progressivement pour rejoindre le manche de façon harmonieuse.



Ces critères vont avoir une influence sur la manière d'utiliser chacun de ces crochets:

Un manche trop court et vous aurez du mal à crocheter certains points nécessitant de stocker plusieurs boucles sur le crochet (coquilles, diminutions de plusieurs brides, point Bullion...).

Les manches qui s'évasent, s'ils sont esthétiques, vous compliqueront peut-être la tache pour ce qui est de crocheter des mailles ultra régulières.

3/ Le manche



Un crochet avec ou sans manche ergonomique ? On trouve de tout !

Des crochets très efficaces sans manche, d'autres avec manches ergonomiques très discrets, ou carrément ultra-design, voir limites énormes.

Bien sur, c'est un critère qui intéressera notamment les personnes ayant des problèmes articulaires, la présence d'un manche ergonomique permettant une meilleure prise en main.

Mais il faut aussi prendre en compte le poids que représente l'ajout de ce manche.

Comme dit Miss ConfitureAlaMure: "Le défaut, c'est leur poids. Sur les petits numéros on est nullement gêné, mais dès qu'on dépasse un numéro 6, ça commence à faire lourd dans les mains entre le poids du crochet et le poids du manche."

Selon la position du crochet dans votre main, certaines formes de manches ergonomiques vont convenir ou pas du tout.  



Y compris avec la présence d'un repose-pouce (thumb rest): Si cela correspond à votre façon de tenir le crochet, le repose-pouce est à la fois très agréable et une manière d'éviter que le crochet tourne dans la main, avec obligation après de forcer plus pour le maintenir en place.

En revanche pour d'autres personnes qui tiennent leur crochet d'une autre manière (sur ce point là, les possibilités sont infinies !), ce repose-pouce est plus gênant qu'autre chose.


4/ Bois, métal, plastique ou bambou... Quel crochet pour quelle usage ?

Je laisse maintenant la parole à Confiturealamure, grande prêtresse es technique en crochet (elle enseigne le crochet à Bordeaux et aux Abilympics, pour lesquels elle était aussi Juge international dans la catégorie Crochet). 

Contrairement à moi, elle adore découvrir et tester de nouveaux points et techniques, comme le crochet tunisien ou le point étoile.. (voir son tuto pour découvrir ces points), et était donc la personne idéale pour parler des types de crochets à privilégier suivant les usages !

Crocheter des napperons ou de la dentelle fine

  • crochet 1.5 ou 2 mm acier, type Clover Amour + Fil de type cordonnet DMC n°5 : La présence d'un manche rend la préhension plus agréable. Le crochet étant très fin, la main fatiguerait très vite à tenir un manche si fin sans manche ergonomique.
Crocheter des Amigurumis, ou des couvertures/plaids du type Sophie's Universe avec une très grande variété de points différents


  • crochet 3 ou 3.5 mm acier, type CLover Amour + coton DMC Natura ou équivalent: Comme pour les napperons, la finesse du crochet nécessite un manche pour le tenir bien en main. Pour les amigurumis, la tête du crochet peut être plus ronde étant donné qu'on ne crochète qu'en mailles serrées.
Crocheter des châles ou des écharpes

  • crochet 3 ou 3,5 mm en bambou + laine fine dentelle, grosseur "lace": le bambou permet de "retenir" un peu le fil dentelle très fin. On crochète les châles dentelle en déjaugé, c'est à dire qu'on utilise un crochet beaucoup plus gros que préconisé (3.5 au lieu de 2)
  • crochet 4 mm acier, type Clover Amour + laine fine, grosseur "fingering": même si on est en fingering, c'est à dire laine à chausettes qui contient généralement du nylon ou du polyamide, on n'a pas besoin d'un crochet en bambou car ce type de laine "accroche" déjà suffisamment. Un crochet à tête bien pointue peut aider.
  • crochet 7 mm en bambou + fil de mohair fin: Comme pour la lace, le bambou est essentiel pour éviter au mohair de glisser intempestivement sur le crochet et qu'on perde sa maille. Et pour rendre toute la beauté du mohair, on le crochète en déjaugé pour lui laisser toute la place de s'exprimer... Comme sur le châle Confituraumangoustan ci-dessus.
Crocheter des vêtements (pulls, gilets..)


  • crochet 5,5 mm en métal, de type Susan Bates ou Tulip Etimo + laine de grosseur "worsted weight": Pour ce genre d'ouvrages, composé essentiellement de succession de brides, on a besoin d'un crochet qui va vite, avec une tête profonde qui retient bien les mailles et qui permet d'enchaîner les brides sans vraiment regarder ou réfléchir. A partir du 5 mm, le crochet commence à peser un peu. Si on opte pour un crochet ergonomique, attention au poids du manche.
Crocheter des panières ou des tapis
  • crochet 10 mm en plastique du type Clover Amour ou Prym ergonomics + fil de type DMC Hooked: Attention à ce fil très épais, assez traumatisant pour les mains. Il faut trouver un équilibre entre la glisse et le poids du crochet. Un crochet qui glisse bien est préférable à un crochet en bambou qui va retenir le fil. Sur les crochets très gros, la poignée est indispensable pour bien le tenir en main. Il faut imaginer qu'on se rapproche plus du tournevis que du crochet !
Autres crochets: les cas particuliers
  • crochets tunisiens interchangeables de toutes grosseurs: ils sont parfaits pour tous les ouvrages en crochet tunisien (comme la TrousseAuXcrochetS ci-dessus), mais aussi pour relever des mailles sur n'importe quel ouvrage au tricot: il suffit juste de laisser les mailles relevées sur le cable puis de visser des embouts "auiguilles à tricoter" à la place du crochet tunisien
  • le "Knook" est un mix entre crochet et aiguille à coudre. Il existe en plusieurs tailles et c'est l'arme absolue pour crocheter le point de poste, ou point de bullion.
**************************************

Voilà, 
J'espère que toute cette série sur les crochets vous en aura appris un peu plus sur les différences entre tous les crochets, & vous donnera une meilleure idée des paramètres à prendre en compte pour choisir les meilleurs crochets pour vous et votre pratique de ce bel art qu'est le crochet !




Oui, je veux recevoir les bons plans Crochet de Sylvie Damey !

* indicates required

lundi 13 juin 2016

Expo, test de crochets et Puces de couturières le 11 Juin 2016 à Grenoble


La danse de la pluie a marché, c'était presque du grand beau temps qui nous a accompagnés Samedi pour les Puces de couturières de la Corde à linge à Grenoble ! 

De 9h à 19h j'ai eu le plaisir de rencontrer plein de crocheteuses qui ont découvert de nouveaux crochets, pris des notes sur leurs modèles favoris, réalisé que non, la forme du manche n'est pas la seule chose qui change... 


Plein de gentilles crafteuses de tous horizons ont gentiment participé à vider un peu de tout ce qui déborde dans mon atelier.. 



 On a crocheté, papoté, testé... Et avec Mme C. on a enfin pu se rencontrer "en vrai" après nombres d'occasions ratées et d'emails échangés.. C'est vraiment pour ça que j'aime ces rendez-vous, occasions de mettre des visages sur des personnes avec qui on échange régulièrement. Et puis rien ne vaut les occasions de rencontrer d'autres passionées de crochet !


Bien sur, à côté ma comparse Heike a eu beaucoup de succès avec sa démonstration de filage au rouet et ses magnifiques laines teintées main.


Quant à moi, j'ai trouvé quelques merveilles auxquelles il était impossible de résister...  Des cônes de laine Noro (avec de la soie), des cônes de laine "Coast" de Holst Garn en turquoise et lilas (2 € l'un !!), de l'alpaga et des écheveaux qui vont compléter mon stock de la même laine pour faire un joli pull.. Et 2 bouquins à s'en faire frémir les mirettes. C'est ce qui s'appelle une belle journée !


*************************

Prochain rdv : en Bretagne le mois prochain, lors du Festival "des Fibres aux Fils" aux Monts d'Arrée, les 9 & 10 Juillet 2016 :-)



J'y serai avec ma boite magique de crochets à tester, ainsi que mes modèles au crochet et surement quelques petites surprises.

Heike sera aussi de la partie, avec ses laines HeikeMade, ses aiguilles et accessoires ADDI, rouets Kromski.. et elle animera aussi des ateliers de filage et de tricot.

A bientôt !!